Lorsque nous pensons à la protection des travailleurs isolés, nous pensons souvent à ceux qui travaillent seuls dans des environnements industriels (champs de pétrole, mines, etc.) ou à ceux qui travaillent seuls la nuit. Cependant, les chauffeurs représentent également un groupe important de travailleurs isolés. Leur métier nécessite de travailler seul, parfois pendant de longues heures, et souvent dans des régions éloignées. Les conducteurs isolés, qu’ils soient camionneurs, chauffeurs de taxi ou de covoiturage, chauffeurs-livreurs ou tout autre type de chauffeur qui se déplace généralement sans collègue, sont confrontés à des dangers provenant de différentes sources. La plupart des organisations, en particulier celles responsables des flottes de conducteurs, ont mis en place un ensemble de protections pour les travailleurs isolés, notamment des suivis de véhicules, des systèmes de suivi de flotte, des caméras embarquées pouvant être contrôlées à distance et des systèmes d’entreprise permettant de mesurer la vitesse et l’emplacement d’un véhicule à un moment donné. Toutes ces mesures de sécurité sont nécessaires et appréciées, mais elles protègent le véhicule et non le conducteur. Les problèmes suivants, bien qu’ils soient courants, ne sont généralement pas pris en compte lors de la prise en compte de la sécurité du conducteur:

Seul et en mouvement

Les conducteurs isolés travaillent seuls et ne restent jamais longtemps au même endroit. Dans des environnements de travail isolés plus statiques, les organisations peuvent prendre des mesures pour rendre la zone plus sûre. Avec les chauffeurs, les entreprises n’ont pratiquement aucun contrôle sur les environnements dans lesquels ils évoluent. Cela augmente le potentiel de situations dangereuses. Et, alors que certains dispositifs de suivi peuvent montrer où se trouve un conducteur à un moment donné, il est rare que quelqu’un garde un œil sur les conducteurs à tout moment. Cela crée un environnement dans lequel les chauffeurs sont plus exposés aux dangers que la plupart des autres travailleurs isolés.

En savoir plus: Que rechercher dans les dispositifs de sécurité pour travailleurs isolés.

Transporter des objets de valeur

Les chauffeurs peuvent devenir des cibles s’ils transportent des objets de valeur, et avec la saison des vacances en force, de nombreux chauffeurs le font. Nous avons tous vu les chauffeurs de camion de Brinks. Ils sont généralement armés et le camion lui-même ressemble à un coffre-fort de banque. Mais qu’en est-il d’un livreur normal transportant des cadeaux du point A au point B? Le chauffeur-livreur typique est rarement armé et entraîné à ce qu’il doit faire s’il est retenu ou volé. Les criminels le savent, faisant de ces conducteurs une cible idéale.

Urgences de santé

Que se passe-t-il lorsqu’un conducteur se trouve sur la route, peut-être dans un lieu éloigné, et subit une urgence sanitaire telle qu’une crise cardiaque? Un traqueur de véhicule ne pourra pas appeler à l’aide ou alerter un collègue. Et si l’urgence sanitaire se produit sur la route, il y a peu de chances que le conducteur puisse appeler à l’aide à temps. Les urgences sanitaires sont un autre exemple de cas où le suivi du véhicule ne prend pas en compte la personne qui le conduit.

Conditions météorologiques

Le temps qu’il fait dehors, surtout pendant les vacances, peut être affreux. Et quelle que soit la compétence du conducteur, Mère Nature gagne toujours. Dans un monde parfait, personne ne conduirait lors d’événements météorologiques dangereux mais, en réalité, les colis doivent arriver à destination et à l’heure. Comme le dit le bureau de poste américain, «par pluie, grésil ou neige». Mais que se passe-t-il lorsqu’un conducteur est victime d’un accident? Y aura-t-il quelqu’un là-bas pour demander de l’aide? Si l’accident se produit dans un quartier animé de la ville, il y aura des gens tout autour. Mais que se passe-t-il si un conducteur quitte la route sur un tronçon de route désolé au milieu de la nuit?

La solution

Les problèmes ci-dessus, bien que loin d’être compressifs, démontrent le besoin de dispositifs de protection des travailleurs isolés davantage centrés sur le conducteur. Tandis que les entreprises de flottes et de conducteurs se préparent aux fêtes en vérifiant les véhicules et en s’assurant qu’ils fonctionnent, la sécurité des conducteurs eux-mêmes pourrait ne pas être une priorité. Pour les organisations qui souhaitent protéger leurs conducteurs ainsi que leurs véhicules, il existe d’excellentes options, notamment le bouton de panique SolusGuard et la gamme de sécurité pour les travailleurs isolés.

Avec la solution SolusGuard, les conducteurs ont une ligne de vie virtuelle sur laquelle compter en cas d’urgence. Le bouton de panique portable est toujours à portée de main et alertera automatiquement les contacts prédéfinis et composera le 911. De plus, avec le positionnement GPS, l’emplacement du conducteur en difficulté sera visible par tous, ce qui permettra une aide plus rapide. De plus, la fonction d’enregistrement de SolusGuard permet aux conducteurs de consigner leur localisation avant et après chaque itinéraire, aidant ainsi les régulateurs à rester au cœur de leur sécurité. Les conducteurs méritent le même type de protection que celui offert aux véhicules qu’ils utilisent. Avec SolusGuard, ils l’auront.

Pour en savoir plus sur la solution SolusGuard pour pilotes, contactez-nous dès aujourd’hui.