La formation en matière de sécurité pour les travailleurs, en particulier pour les travailleurs isolés, est une évidence pour toute organisation composée d’employés. Cependant, avoir une seule séance de formation en une journée n’est pas suffisant. La manière dont vous mettez en œuvre la formation en matière de sécurité des travailleurs peut avoir un impact majeur sur les résultats de cette formation.​

À titre d’exemple, nous avons récemment eu l’occasion de mener une étude de cas avec deux organisations distinctes qui ont mis à l’essai une nouvelle technologie de sécurité des travailleurs. Les deux organisations ont testé la même technologie, mis en place des environnements de travail similaires, testé la nouvelle technologie avec 25 personnes et obtenu un accueil enthousiaste de la part des dirigeants. Les résultats, malgré un terrain de jeu égal, étaient très différents. Une organisation avait un taux d’adoption élevé, l’autre un taux d’adoption faible. L’une avait un taux de réponse élevé, l’autre pas. Des mesures similaires ont été prises. Alors, que s’est-il passé? L’étude de cas a analysé les raisons du succès et de l’échec de chacun.​

Notre étude nous a appris comment mettre en œuvre avec succès une formation à la sécurité sur le lieu de travail:​

Communication, Communication, Communication​

L’orientation et la mise en place sont les clés d’une intégration réussie des nouvelles technologies de sécurité des travailleurs. Pour réussir dans ces domaines, une bonne communication est essentielle. Les organisations doivent clairement communiquer dès le départ l’objectif et la valeur de la stratégie de sécurité des employés, sinon ils risquent d’être mis à l’écart. Les personnes sont occupées et si elles ne voient pas ou ne réalisent pas la valeur de ce que vous faites, elles n’y accorderont que peu d’attention, ce qui entraînera l’échec de la mise en œuvre.​

Vous devez faire comprendre l’importance du programme pilote et donner des mises à jour cohérentes en cours de route. Une communication à double sens est essentielle pour maintenir l’engagement des travailleurs et vous garantir l’adhésion du public tout au long du processus. Faites-en une conversation, pas un discours.​

Assurez-vous que le moment est propice​

Le timing est tout. Choisissez le bon moment de l’année pour mettre en œuvre un projet pilote ou un plan de sécurité des employés. Il faut prendre en compte la saison. Est-ce une saison occupée pour l’entreprise? Les vacances sont-elles à venir? Quand il y a des distractions extérieures, vous aurez moins de succès car l’esprit des employés peut être ailleurs.​

Choisissez une période de l’année avec moins de distractions. S’il existe une période pendant laquelle votre organisation est généralement moins occupée, planifiez votre implémentation pour cette période. Comme le montre cette étude de cas, l’engagement et l’adhésion sont les indicateurs de succès les plus importants. La création d’un environnement dans lequel les employés sont plus susceptibles d’être impliqués contribuera au succès.

Établir un responsable​

Trop souvent, les dirigeants décident de mettre en œuvre un programme de sécurité des travailleurs sans confier la responsabilité à une seule et unique personne et ce qui en résulte sont souvent la confusion et le désengagement. Sans personne à la tête du programme de sécurité de vos employés, personne ne pourra en assurer sa bonne conduite.​

Il faut nommer une personne qui supervisera, défendra et gérera le programme de sécurité des travailleurs. Avec un responsable établi, les employés sauront à qui s’adresser lorsqu’ils ont des questions ou des problèmes. Le responsable du programme doit croire en la réussite du programme et être un leader afin de pouvoir créer une onde positive et un réel intérêt pour la sécurité des travailleurs.

Comprendre le but de la technologie​

La plus grande erreur commise par les organisations lors de la mise en œuvre d’un plan de sécurité des travailleurs reposant sur la technologie est peut-être de considérer la technologie comme étant simplement une technologie. Cela conduit souvent les entreprises à faire en sorte que leur service informatique modifie le programme. Et même si le service informatique peut être un expert en technologie, votre plan de sécurité des travailleurs est un plan de sécurité, et non un plan technologique.​

La technologie consiste à résoudre un problème. Les organisations doivent mettre le pouvoir de choisir la bonne technologie entre les mains de ceux qui comprennent parfaitement le problème sur le terrain, qu’ils soient experts en technologie ou non.

Choisissez la bonne technologie​

Si votre organisation tente de mettre en œuvre une solution technologique pour la sécurité des travailleurs qui ne répond pas à ses besoins, l’engagement sera probablement minime et le programme échouera. Avant de choisir une technologie, commencez par identifier le problème et déterminez le résultat souhaité de votre programme de sécurité des travailleurs. Faites des recherches, posez des questions, lisez des revues technologiques, parlez à plusieurs entreprises et donnez à votre équipe informatique un rôle consultatif pour donner son avis sur les capacités de la technologie. Et bien évidemment, testez toujours la nouvelle technologie avant de vous y engager pleinement. Diverses technologies de sécurité des travailleurs sont disponibles sur le marché pour répondre aux besoins de presque toutes les organisations. Le dispositif portable SolusGuard est une alarme personnelle de premier ordre, conçue spécialement pour la sécurité des travailleurs. Porté en pendentif ou attaché à une boucle de ceinture, le bouton de panique SolusGuard permet aux travailleurs en danger d’envoyer immédiatement un appel à l’aide. SolusGuard alerte instantanément un réseau de contacts d’urgence et fournit la localisation GPS en appuyant simplement sur un bouton. De plus, si la réponse initiale n’aboutit pas, SolusGuard demandera au téléphone de l’employé d’appeler le 911 en guise de sauvegarde. Le bouton de panique est associé à une application dotée d’un tableau de bord qui peut également être utilisé pour générer des rapports d’incident pour la conformité.​

Si vous souhaitez en savoir plus sur la sécurité des travailleurs et la solution SolusGuard, contactez-nous dès aujourd’hui!